Rue Henri Guillaumet

ZAC des Mûrons

42160 Andrézieux-Bouthéon

 

diet.clemence@gmail.com

  • Icône social Instagram
  • White Facebook Icon

06 51 54 31 74

© 2023 by Clémence Escot. Proudly created with Wix.com

 

Cabinet accessible

aux personnes à mobilité réduite. 

En cabinet, paiement par chèques et espèces uniquement. 

Certaines mutuelles prennent en charge les consultations.

1,2,3 partez

September 20, 2018

 

Les vacances sont terminées, les enfants ont fait leur grand retour dans les salles de classes, chacun à retrouver son rythme. Il est temps de reprendre les bonnes habitudes oubliées aux placards pendant les vacances.

Equilibre alimentaire passe aussi par bien faire ses courses.

Ne bâcler pas vos courses; pour bien manger il faut cuisiner, et pour cuisiner il faut d’abord acheter.

Réorganisez vous ! 

 

            Avant de partir

 

Règles n° 1 : Établir des menus à l’avance !

Et oui ; vous gagnerez du temps et de l’argent !

Prenez un quart d’heure une fois par semaine, seul ou en famille et établissez votre semaine de menu (en fonction de votre emploi du temps, des repas extérieurs, des activité de chacun, du sport… )

Cela vous évitera aussi d’avoir des pannes d’inspiration et ainsi d’opter pour des repas « facilités ».

(Faire cuire des pâtes par exemple, ou pire encore ; SAUTER UN REPAS)

 

Deuxième intérêt ?

Affichez le menu sur le frigo ; endroit ou tout le monde peut y avoir accès, et peut être qu’un soir en rentrant tard du boulot vous n’aurez plus qu’a mettre les pieds sous la table devant votre beau diner que vos enfants ou votre mari aura pris l’initiative de préparer ;-)

 

Règle n°2 : Préparer votre liste

Suite à l’élaboration des menus vous obtiendrez  une liste de course où vous aurez besoin d’acheter uniquement ce qu’il y a d’écrit dessus ; soit que des produits utiles pour votre semaine.

Faites un rapide état des lieux du contenu de vos placards et, en conséquence, établissez une liste de courses pour les repas de la semaine à venir.

Cela vous permettra de gagner du temps en magasin mais aussi d’éviter d’être tenté par des produits dont vous n’avez à priori pas besoin.

 

Organisez votre liste de course en classant les produits par catégorie (surgelé, épicerie, frais.) il existe d’ailleurs des application mobiles. 

 

SURTOUT, règles très importante : ne faites pas vos course avant les repas ou en ayant faim, cela vous évitera bien des dégâts…

 

            Dans le magasin

           

Faites le plein, variez vos achats et prenez en grosse quantité

Si vous le pouvez, achetez en grande quantité, et cuisinez pour deux, trois repas. Cela ne vous demandera pas plus de préparation en revanche cela vous fera gagner du temps pour les repas suivant ; surtout si vous devez amener vos plats au travail.

 

Evidemment, cette astuce d’acheter en grandes quantité ne vaut pas pour les gateaux apéritifs, sucré, pâtisserie etc.. on recherche dans cette situation l’effet inverse…: en limitant la facilité d’accès à ces produits, vous réduirez leur consommation.

           

Règle n°3 :  Respectez la saison

Pas de tomate en hiver, ni de fraise en mars !

Ce n’est pas parce que les supermarchés gavent leur rayon de ce genre de produit que vous devez en acheter.

Les fruits et légumes hors saison n’ont pas de gout, sont chers et parfois de très mauvaises qualités (nutritionnelle)

Aujourd’hui nous sommes habitués à l’esthétique du produit parfait, brillance, calibre, pourtant ce n’est pas le critère le plus important. Regardez plutôt l’éclat et la vivacité des couleurs en contrôlant la fermeté des légumes et des fruits ; ni trop mou ni trop dur (à adapter évidemment au moment ou vous voulez le consommer)

 

Règle n°4 : Méfiez vous des promotions

Malheureusement le plus souvent les promotions géantes sur des produits hors de prix en temps normal masque une volonté de fourguer la marchandise à tout prix et si vous vous retrouver à devoir jeter la moitié de vos achats ce n’est pas rentable. 

 

            Et le bio alors ?

On pense bio concernant les fruit et légumes qui n’ont pas de peau protectrice et qui sont malheureusement systématiquement traité (je parle des grandes surfaces). Mais sachez que ce n’est pas parce que vous mangez bio que votre fruit aura plus de goût.

 

 

 Règle n°5Lisez les étiquettes

Pensez aux lectures d’étiquettes qui vous donneront de précieux indices quant à la qualité de votre produit.

Plus la liste des ingrédients sur l’étiquette est longue plus le produit contient d’ingrédients transformés. On évite !

Essayez de comprendre les informations nutritionnelles des produits pour comparer différentes catégories de produits entre elles ou différentes marques et ainsi prendre le meilleur.

Pour vous aider à faire vos choix plus rapidement, un logo complémentaire doit apparaître sur la face avant des emballages alimentaires, le Nutri-Score.

Ce logo nutritionnel, grâce à une lettre (de A à E) et à une couleur (de vert foncé à orange foncé), vous informe en un clin d’œil sur la qualité nutritionnelle d’un produit.

 

Vous pouvez également vous servir de l’application Youka. Vous n’avez qu’a scanner le code barre du produit et elle vous donnera tout un tas d’informations nutritionnelles dessus. Attention toutefois, pour certains produits,  ce n’est pas parce que l’application dit « excellent » que c’est forcément le cas… 

 

 

 

          A la maison

Règle n°6 : Chaque chose à sa place

Prenez le temps de ranger chaque produit et en fonction de sa température de conservation.

On démarre par ceux congelés, entre -18°C et -9°C en essayant de ne pas surcharger les compartiments pour une meilleure performance de votre congèle. Utilisez le congèle comme une arme anti-gaspillage.

Faites des réserves, surtout des produits de saison que vous pourrez ressortir à tout moment (herbes aromatiques, l’ail frais du printemps, ciboulette)  

Utilisez vos bacs à glaçon….pas pour les apéritifs, mais en congelant plein d’ingrédients : lait, crème, jaune d’œuf, jus, zeste de citron, bouillon de volaille, de légumes. Quand les glaçons sont bien congelés démoulez les et glissez les dans un sac zippé pour les utiliser en fonction de vos besoins.

Utilisez par exemple le jus de votre pot au feu du weekend, dans le bac à glaçon, puis dans le sachet et remplacez les bouillons de CUBE du commerce (qui sont de mauvaise qualité et qui contiennent du glutamate) par votre bouillon MAISON !

 

Rangez ensuite au réfrigérateur (entre 0°C et 8°C) les produits frais. Assurez-vous que la température du réfrigérateur est réglée sur le thermostat 0°C à +4°C. Cette température est optimale pour la conservation des produits et elle permet de limiter le développement de bactéries.

Puis dans vos placards, à température ambiante, gardez tous les autres produits épicerie. Pour limiter le gâchis et mieux surveiller les dates de péremption des produits, disposez les produits que vous venez d’acheter au fond du placard, et ramenez les plus anciens devant.

 

 

Voici une liste des légumes et fruits à privilégier sur ce mois de Septembre :

 

            LES LÉGUMES

Ail, artichaut, aubergine, avocat, blettes, betterave rouge, brocolis, carotte, chou romanesco, chou blanc, chou rouge, de Bruxelles, frisé, chinois, fleur, rave, citrouille, concombre, courgette, céleri, épinard, fenouil, haricot, laitue, navet, oignon, panais, petit oignon blanc, poireau, poivron, potiron, pâtisson, radis, tomate.

 

            LES FRUITS

Ananas, banane, citron, figue, fraise des bois, framboises, fruit de la passion, groseille, kiwi, litchi, mangue, marron, melon, mirabelle, myrtille, mûre, nectarine, noisette, noix, papaye, pastèque, poire, prune, quetsche, raisin, reine Claude. 

Please reload

Blog

Article récent

Calories & Km

February 4, 2017

1/10
Please reload

Archive
Please reload

Suivez-moi
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Pinterest Icon